Accès membre
Menu
Devenir membre

Développement du réseau des routes nationales

Selon les prévisions de trafic de la Confédération, en l’absence de contre-mesures, près de 385 kilomètres, soit environ 20 % du réseau des routes nationales, seront régulièrement surchargés d’ici 2040. Quelque 160 kilomètres connaîtront des embouteillages ou des ralentissements deux à quatre heures chaque jour. Les grandes villes et agglomérations seront les plus touchées par ces goulets d’étranglement. Afin de préserver le fonctionnement du réseau des routes nationales, des augmentations de capacité ciblées seront nécessaires. À cette fin, le Conseil fédéral a élaboré le programme de développement stratégique des routes nationales (PRODES des routes nationales). Régulièrement mis à jour, il est en règle générale soumis tous les quatre ans au Parlement.

Chaque horizon de réalisation du PRODES des routes nationales comprend plusieurs étapes d’aménagement. Le Conseil fédéral propose au Parlement d’affecter trois projets de l’horizon de réalisation 2030 à l’étape d’aménagement 2019 et de les approuver définitivement. Les trois projets ci-après, d’un volume total de près de 2,3 mia. de francs, seront vraisemblablement prêts à être réalisés au cours des quatre prochaines années. Il s’agit :

 

Parallèlement au PRODES des routes nationale, le Conseil fédéral soumet également de plus grands projets à l’approbation du Parlement. Il s’agit d’aménagements au sens d’adaptations, qui se singularisent par leur ampleur et leurs incidences. Le message actuel concerne le grand projet du tunnel routier du Gothard, dont le second tube a été accepté en votation populaire le 28 février 2016. Les coûts estimés s’élèvent à 2,084 mia. de francs.

Enfin, plus de 8 autres mia. de francs seront affectés à l’exploitation, à l’entretien et aux adaptations du réseau des routes nationales d’ici à 2030.